Né à Montmagny en 1977
DEC en Arts, Cégep de Matane, 2001
Baccalauréat en Arts plastiques, Université Laval, 2004

Vit et travaille à Québec


***********

L'apparence de sens:

Mon travail s'articule autour du dialogue possible entre les éléments figuratifs de mes tableaux. J'aime que les protagonistes se côtoient de manière aléatoire sur la toile. Les images y sont disposées avec le souci de servir l'équilibre graphique de la composition picturale. Cette disposition répond davantage aux critères de la peinture abstraite qu'à l'idée d'anecdote de la figuration plus classique. Ce processus génère une forme de charade dont j'ignore la réponse mais dont j'ai choisi le thème. En travaillant de la sorte, je répond en premier lieu à mon besoin de documenter mon époque en mettant en scène mes contemporains dans leur quotidien, leurs valeurs, leurs bons côtés et leurs travers. Dans un second temps, j'introduis un germe de « fiction » en créant des aventures muettes pour les « acteurs » du tableau.

C'est ainsi que l'apparence de sens prend racine dans mes tableaux comme autant de docu-fictions révélant leur propre identité à l'heure de leur émancipation, une fois mes pinceaux déposés. Mon humble apport paternaliste quant au développement de ces créations se résume à l'apposition d'un titre à l'image.

Citations:

« Étant de ceux qui croient que la vérité se trouvent précisément entre les opinions; je cherche, dans mon travail, à agir en tant que médiateur dans le choc des images »

-P. Langlois, ses premières paroles à la naissance, août 1977

 

« Je préfère miser sur le dialogue, l'enseignement réciproque avec le spectateur, plutôt que de verser dans la propagande réactionnaire face à un sujet qui m'interpelle»

-P. Langlois, TVA Nouvelles, reportage-choc sur les nids-de-poule, printemps 2010

 

« Philippe Langlois fait parfois appel à des éléments anachroniques pour replacer certains concepts dans une perspective historique; une forme de recul permettant de voir le mouvement dans son ensemble»

-B. Obama, Discours de la victoire,
4 novembre 2008

 

« Il serait envisageable, voire souhaitable, de créer un scénario de film en se basant sur les tableaux de Langlois!»

-O. Welles, 26 février 1942

photo_accueil